Montréal – Guide Gay

Destination LGBTQ+ par excellence, Montréal a l’un des plus grands quartiers gay du monde

Une ville totalement friendly et un quartier gay haut en couleur : Le Village

Montréal est la plus grande ville de la province du Québec, seul endroit francophone en Amérique du Nord. Multiculturelle, ouverte sur le monde, ses influences européennes et américaines permettent un mélange des genres unique. Rare sont les villes pouvant se vanter d’avoir un quartier gay aussi grand. Appelé – Le Village -, c’est ici que se regroupe la multitude de bars, clubs, restaurants et magasins LGBTQ+ de la ville. Même sa station de métro desservant le quartier revêt fièrement les couleurs de l’arc-en-ciel. La population LGBTQ+ de la ville est par ailleurs particulièrement importante en terme de présence ainsi qu’en matière d’influence.

Guide Gay Montréal - Vue sur la skyline sur le bord du St-Laurent - Destination Gay

La population de Montréal, incluant sa région métropolitaine, est d’un peu plus de 4 millions d’habitants, soit la moitié de la province du Québec dont elle fait partie. La ville est très cosmopolite et vous êtes sûr d’y croiser des personnes de partout dans le monde. La langue officielle est le français mais l’anglais est très bien maîtrisé par une grande majorité des Montréalais.  Son quartier gay est l’un des plus importants au monde et est réparti sur un vaste territoire le long de la rue Sainte Catherine Est et toutes ses artères : principalement les rues Atateken (ex-Amherst) et Ontario. Le Village est desservi par 3 stations de métro : Berri-UQAM à l’Ouest, Beaudry en son centre, et Papineau à l’Est.

Montréal est clairement une des villes les plus LGBTQ+ friendly dans le monde. Chaque année, Fierté Montréal organise pendant plusieurs jours un des meilleurs festivals gay de la planète, qui se termine par la marche des fiertés qui regroupe plus de 2 millions de personnes. Le tissu associatif et communautaire y est très important. La ville de Montréal et le gouvernement du Québec soutiennent activement les organismes locaux avec de nombreux programmes d’aides. De manière plus générale, le Canada offre aux personnes LGBTQ+ un cadre protecteur très apprécié et cela se ressent dans la société.

Le Canada a été le deuxième pays (après les Pays-Bas) à avoir légalisé le mariage gay depuis le 20 juillet 2005. Au Québec, dont Montréal est la plus grande métropole, le mariage gay est même reconnu légalement depuis le 19 mars 2004. L’adoption pour les couples de même sexe est aussi légale depuis de nombreuses années. La discrimination, qu’elle soit d’ordre privée ou professionnelle, y est sévèrement punie. Aucune restriction dans le domaine militaire. Le gouvernement fédéral continue son action et s’attaque désormais à l’interdiction des thérapies de conversions.  Ces dernières font d’ailleurs déjà l’objet d’une criminalisation dans quelques provinces comme l’Ontario et le Manitoba.

La monnaie utilisée au Canada est le dollar canadien, donc à ne pas confondre avec le dollar américain. Pour 1€ vous obtenez environ 1,50$ CAD. Sur place vous trouverez de nombreux bureaux de change donc inutile de changer votre monnaie à l’aéroport, où cela est généralement moins avantageux (et plus cher !). Renseignez-vous aussi auprès de votre institution financière avant de partir, car des partenariats existent entre certaines banques (ex. si vous êtes au Crédit Mutuel en France, vous pouvez retirer sans frais dans les guichets de Desjardins au Québec).

Le visa de touriste est valable pendant un maximum de 6 mois, mais cela reste à la discrétion de l’agent des douanes après un contrôle strict à l’arrivée. Les pays européens sont exemptés de visa, mais il est néanmoins obligatoire avant votre départ de faire une demande d’AVE (Autorisation de Voyage Electronique) qui coûte 7$CAD par personne. Demandez-le sur le site officiel du gouvernement du Canada et non par l’intermédiaire d’un tiers car ce dernier vous chargera des frais additionnels pour un service identique. Voici le lien vers le site officiel du gouvernement : AVE – Canada.

Tous vos lieux gay résumés à Montréal

L’Aigle Noir (1315, rue Sainte-Catherine Est). Bar populaire et fréquenté, avec une clientèle de tous les genres/âges. Un espace est dédié à la diffusion des événements sportifs.

Le Renard (1272, rue Sainte-Catherine Est). Bar tendance fréquenté par une clientèle jeune, urbaine et hipster. Attention, le bar est rapidement bondé en soirée, donc prévoyez de venir tôt.

Le District Video Lounge (1365, rue Sainte-Catherine Est). Bar moderne fréquenté par une clientèle de jeunes professionnels avec diffusion de clips.

Le Stud (1812, rue Sainte-Catherine Est). Bar réparti sur plusieurs salles/étages. Clientèle variée et lieu de repère par excellence des Bears.

Le Cocktail (1669, rue Sainte-Catherine Est). Bar qui offre des performances de drag queens et des soirées karaoké. De nombreuses soirées à thème.

Cabaret Mado (1115, rue Sainte-Catherine Est). Très connu pour ses shows, spectacles de drag-queens et événements spéciaux. Mado, la plus célèbre drag-queen du Québec vous reçoit en personne les vendredis et samedis.

Le Date (1218, rue Sainte-Catherine Est). Bar qui est aujourd’hui une véritable institution pour les locaux pour ses soirées karaoké tous les jours de la semaine.

Le Bar Minéral (1641, rue Atateken). Bar au design élégant et tendance avec ambiance bar à vin en journée puis clubbing une fois la nuit tombée.

Le Stock (1171, rue Sainte-Catherine Est). Bar de danseurs nus. Les éphèbes prennent souvent leur pause à l’extérieur de l’établissement pour mettre l’eau à la bouche.

Le Campus (1111, rue Sainte-Catherine Est). Bar de danseurs nus situés à l’étage du bâtiment. Une scène plus petite que le bar Stock.

Le Tendresse (1259, rue Sainte-Catherine Est). Bistro-bar avec une ambiance zen et décontractée et des cocktails véganes.

Complexe Sky (1474, rue Sainte-Catherine Est). Complexe gay clubbing mais disposant d’une zone exclusive de type bar pour un peu plus d’intimité. Clientèle jeune.

Le Rocky (1673, rue Sainte-Catherine Est). Taverne avec clientèle mature.

Le Normandie (1295, rue Atateken). L’un des plus anciens établissements du village et récemment rénové.

Bar Taboo (1950, boul. de Maisonneuve Est). Bar de jeunes danseurs nus. Clientèle plus mature

En dehors du village :

Café Cléopatre (1230, boul. Saint-Laurent). Le plus vieil établissement de Montréal à présenter des spectacles de travestis.

M2 (3800, rue Notre-Dame Ouest). Resto-bar au design industriel épuré dans le quartier de St-Henri.

The Wiggle Room (3874, boul. Saint-Laurent). Burlesque et présentation de spectacle de drag-king (ManSpread) !

Complexe Sky (1474, rue Sainte-Catherine Est). Un des plus grands complexes gay au monde avec bars intérieurs et extérieurs, terrasse sur le toit, plusieurs salles pour danser. Clientèle jeune et prix abordables. N’oubliez pas une pièce d’identité pour accéder à l’intérieur.

Club Unity (1171, rue Sainte-Catherine Est). Grand club gay avec beaucoup de soirées à thèmes : le jeudi latin, vendredi au son top 40 puis hip-hop et les samedis plutôt house clubbing. Clientèle gay et mixte.

Le Stéréo Night Club (858, rue Sainte-Catherine Est). Un des meilleurs système de son de la planète ! Clientèle gay-mixte et dj’s internationaux.

Allez voir l’onglet « Soirées gay » car de nombreuses soirées gay ont aussi lieux dans d’autres clubs en dehors du village !

Black & Blue Festival. Grand festival international LGBTQ+ qui a lieu chaque année au mois d’octobre. Existe depuis 1991. Un des plus grands party gay (circuit) de la planète et regroupe des milliers de personnes qui viennent de partout dans le monde pour l’événement.

Mec Plus Ultra. Soirée mensuelle souvent présentés dans le Club Belmont situé dans le quartier Le Plateau.

Glitter Bomb. Soirée mensuelle au Bar Le Ritz P.D.B.

LuvHaus. Soirée mensuelle dans le quartier Hochelaga.

District. Grosses soirées gays qui ont lieux à quelques reprises dans l’année. À ne pas confondre avec le bar qui porte le même nom dans le village.

Vous êtes en Amérique du Nord, certains restaurants ne servent pas d’alcool et propose alors le concept « Apportez votre vin ». Dans ce cas passez dans une des 2 succursales de la SAQ (Société d’Alcool du Québec) situés dans le village gay.

Saloon Bistro Bar (1333, rue Sainte-Catherine Est). Restaurant bar sur 2 étages avec belle ambiance, dj, cuisine fusion, et belle terrasse en été.

Rebel Brasserie Urbaine (1470, rue Sainte-Catherine Est). C’est le restaurant situé au bas du Complexe Sky (bars & clubs). Nourriture de type américaine.

Palme (1470, rue Sainte-Catherine Est). Excellente adresse avec cuisine tropicale.

Le Tendresse (1259, rue Sainte-Catherine Est). Cuisine végétalienne.

Restaurant Mozza (1326, rue Sainte-Catherine Est). Cuisine de qualité avec des spécialités italiennes.

La Maison de Banh Mi (1263, rue Sainte-Catherine Est). Cuisine asiatique.

Resto du Village (1310, rue Wolfe). Ouvert 24h/24. Cuisine américaine.

Torro Rosso (1453, rue Sainte-Catherine Est). Restaurant steak house.

Notre Boeuf de Grâce (1302, rue Sainte-Catherine Est). Restaurant spécialisé dans les burgers.

Restaurant O’Thym (1112, boul de Mainsonneuve Est). Excellent bistro chic avec cuisine de grande qualité. Réservez en avance !

Le Blossom (1101, boul de Mainsonneuve Est). Restaurant japonais.

Le Red Tiger (1201, boul de Mainsonneuve Est). Restaurant vietnamien.

Pour les brunchs vous pouvez aller au Bistro Le Passé Composé, ou dans les succursales des chaînes l’Oeufrier ou Cora situés dans le village.

G.I. Joe (1166, rue Sainte-Catherine Est). Grand sauna gay du Village avec une clientèle mixte de tous les âges et amateurs de fétichismes. Sur plusieurs étages et avec une grande terrasse.

Sauna Oasis (1390, rue Sainte-Catherine Est). Grand sauna gay au cœur du village avec une clientèle mixte et relativement jeune.

Sauna Centre-Ville (1465, rue Sainte-Catherine Est). Sauna gay avec une clientèle plutôt mature.

Hors du village gay :

Sauna Bain Colonial (3963 avenue Coloniale). Sauna avec une clientèle majoritairement gaie.

Du 9 au 15 août 2021 *

Fierté Montréal organise chaque année un des festivals LGBTQ+ les plus importants du monde. Le défilé traverse une grande partie de la ville le long du boulevard René-Lévesque et se termine dans le Village. La marche finale de la pride de Montréal aura lieu cette année le dimanche 15 août 2021. La scène principale des festivités se trouve au Parc Des Faubourgs et à chaque soir son show avec une présentation de plusieurs artistes. Fait rare, le premier ministre du Canada Justin Trudeau, le premier ministre du Québec François Legault et de nombreuses personnalités politiques participent également à la marche.

*Mise à jour 2021 – Covid 19 : compte tenu de la situation sanitaire le Festival Fierté Montréal 2021 doit s’adapter. La Marche des Fiertés aura bien lieu le dimanche 15 août mais avec un parcours différent et sans véhicules ni contingents. Rendez-vous à midi au parc Jeanne-Mance. Départ à 13h00 en direction du sud sur l’avenue du Parc en direction du boulevard René-Lévesque. Une fois arrivé sur la rue Atateken le cortège se dirigera vers le village et la fameuse rue Sainte-Catherine.

Montreal Pride 2021

Grindr, Scruff et Hornet sont les applications les plus utilisées.

Gay411.com est un réseau local encore utilisé par des québécois. Pas d’application mais accessible via une version mobile.

PlanetRomeo, Gaydar, Manhunt ainsi que Blued, Jack’D, Squirt ou GuySpy sont moins ou peu utilisées.

Plan du village gay de Montréal

Montréal en vidéo

Source de la vidéo : YouTube – Tourisme Montréal – 17 mai 2020.

Crédit photo : sous licence Shutterstock.com / photographe : Alexander Demyanenko.

Hébergements gay-friendly à Montréal

Quelques incontournables du village gay

Nos autres destinations gay populaires