New York City – Guide Gay

Voyage gay dans une des villes les plus cosmopolites du monde

New York est la plus grande ville des États-Unis et son influence est internationale

Sur la côte Est américaine, New-York, la ville qui ne dort jamais, rayonne de part le monde entier et a une influence considérable dans le domaine culturel, la finance et la mode. Avec une population multi-ethnique, c’est une ville ouverte sur les diversités. Vous pourrez y visiter des musées exceptionnels, profiter de vues panoramiques depuis l’un de ses nombreux buildings ou encore flâner sur la 5th Avenue. Ville tolérante, on retrouve les établissements LGBTQ+ sur tout son territoire même s’ils sont surtout présents dans les quartiers de Hell’s Kitchen, Chelsea, Greenwich Village et Brooklyn. Mais vous retrouverez des endroits gay-friendly partout en ville.

Guide gay New York - signe du coeur avec bracelet LGBTQ+

New York City est située dans l’État qui porte le même nom. C’est la ville qui compte le plus d’habitants aux États-Unis juste devant Los Angeles. Avec son aire urbaine, on y compte environ 23 millions d’habitants. Elle est répartie sur les arrondissements de Manhattan, du Bronx, de Brooklyn, du Queens et de Staten Island. Vous pouvez y visiter un nombre importants de musées très connus comme le MoMa, le mémorial du 11 septembre, l’Intrepid Sea-Air-Space Museum pour ne citer qu’eux. Vous pourrez vous promener à Central Park, Times Square, Broadway, voir le taureau de Wall Street ou prendre le ferry pour visiter Liberty Island et la fameuse statut de la liberté. Pour les visites, nous vous recommandons le New York City Pass, qui vous permettra de mieux regrouper et d’organiser vos visites.

New York City est une ville d’accueil très cosmopolite au même titre que Toronto au Canada ou Londres au Royaume-Uni. Cette force lui donne un visage multiculturel et multiethnique très favorable aux différentes minorités. Cela se ressent d’ailleurs fortement dans le milieu LGBTQ+ qui est composé de personnes variées venant du monde entier, rendant la ville si particulière. Le chemin parcouru par la communauté est long depuis les émeutes de Stonewall en 1969, événement de New York considéré comme le tout premier soulèvement de la communauté homosexuelle face à la persécution des autorités. 

Le 28 juin 1969 est une date qui marquera à jamais les gays du monde entier. Durant des années, la communauté LGBTQ+ connaissait des répressions régulière de la part des autorités. Ce jour-là, une nouvelle descente de la police a eu lieu dans le bar  « Stonewall Inn » à New York. S’en suit cette fois un soulèvement général des clients et la police perd le contrôle. Cette action continuera pendant plusieurs jours et les victimes se regroupèrent alors pour former la « communauté LGBTQ+ », symbole d’une lutte pour la liberté et l’égalité. Un an plus tard, en juin 1970, les premières Gay Prides ont lieu à New York mais aussi à Los Angeles, pour célébrer l’anniversaire des événements de Stonewall Inn.

À l’heure actuelle, les choses ont beaucoup évolué. L’État de New York est l’un des plus avancés des USA dans la défense des droits LGBTQ+. Le mariage entre personnes de même sexe y est légal depuis 2011, bien avant son application au niveau fédéral. L’adoption ainsi que le changement de genre y sont également autorisés.

À New York, comme dans toutes les villes américaines, c’est le dollar américain qui est utilisé. 10 EUR vous donneront approximativement 12 USD. Pour les voyageurs du Canada, 10 CAD vous donneront environ  7,80 USD.

Pour entrer aux États-Unis, un passeport biométrique ou électronique est obligatoire, quelque soit votre pays d’origine (même pour les Canadiens ou les Mexicains). Vérifiez si le symbole d’une petite puce est bien présent sous le nom « Passeport ».

Les citoyens de l’Union Européenne, de la Suisse et du Royaume-Uni doivent ensuite s’assurer de remplir une demande d’ESTA en ligne (Electronic System for Travel Authorization). Le coût est de 14 USD que vous pourrez payer en ligne. Assurez-vous de faire la demande sur le site officiel du gouvernement américain ici : ESTA. L’autorisation électronique sera liée pendant 2 ans au numéro de votre passeport.

Les citoyens du Canada (non valable pour les détenteurs d’une résidence permanente) n’ont eux pas besoin d’ESTA pour aller aux États-Unis. Seuls les Canadiens détenteurs de la carte NEXUS peuvent l’utiliser à la place du passeport.

Résumé du guide gay de New York City

Bars gay dans le district de Hell’s Kitchen

Flaming Saddles Saloon (739 9th Avenue). Bar gay sur le thème des cow-boys. Belle ambiance country, avec les serveurs qui dansent sur le comptoir.

Rise Bar (859 9th Avenue). Beau bar vidéo-lounge moderne, bien décoré avec une petite scène qui accueille des spectacles. Soirées à thème chaque jour de la semaine.

Industry Bar (355 W 52nd Street). Grand bar club gay populaire à New York avec espace bar, piste de danse, billard et scène avec des shows.

Barrage (401 W 47th Street). Bar gay avec une belle ambiance, d’excellents cocktails et une décoration parsemée de tableaux masculins. Les soirées « latinos » sont hot.

Atlas Social Club (753 9th Avenue). Bar de quartier avec une décoration rétro, musique pop, idéal si vous cherchez un endroit pour l’happy hour.

Ritz Bar and Lounge (396 W 46th Street). Bar gay sur 2 étages divisé entre plusieurs espaces donc agréable si vous cherchez à discuter puis à danser et faire la fête. Soirées à thème régulièrement.

Hardware (697 10th Avenue). Bar de quartier avec espace bar, zone pour danser et scène avec des shows drags.

Fairytail Lounge (500 W 48th Street). Bar de danseurs à Hell’s Kitchen dans une ambiance sombre et lounge.

DBL (667 10th Avenue). Bar gay populaire dans un style chill et lounge qui sert d’excellents cocktails à des prix raisonnables.

Bar gay à Times Square

Big Apple Ranch (151 W 46th Street). Bar et surtout club de danse LGBTQ+ country à deux pas de Times Square.

Bars gay autour de West Village / Chelsea / Greenwich Village

Eagle NYC (554 W 28th Street). Une institution à New York (et d’ailleurs dans le monde entier vu le nombre d’Eagle Bar) avec une ambiance fidèle à leur réputation : du muscle, du cuir dans une ambiance de cruising bar.

Barracuda Bar (275 W 22nd Street). Bar gay dans une ambiance lounge et une décoration simple où il est facile de trouver une place assise au calme pour discuter.

Rebar Chelsea (225 W 19th Street). Bar-club moderne avec de nombreux danseurs, calme en happy hour puis l’ambiance s’enflamme rapidement.

Gym Sportsbar (167 8th Avenue). Bar gay dans une ambiance de bar sportif sans prétention, diffusion de match, billard et un espace à l’étage inférieur plus cruising.

Boxers (37 W 20th Street). Muscled Bar avec grand espace intérieur, une ambiance déjantée lors des diffusions des Rupaul Drag Race et personnel tout en muscle.

Julius’ (159 W 10th Street). Bar-taverne gay très réputé à New York qui sert de bonnes bières et des plats rapides dans une décoration d’un autre temps.

Stonewall Inn (53 Christopher Street). Passage obligatoire si vous êtes en voyage à New York tellement ce lieu est chargé d’histoire pour la communauté LGBTQ+ et aura marqué un tournant dans la lutte pour les droits des homosexuels.

Pieces Bar (8 Christopher Street). Petit bar-vidéo gay, billard et scène avec des shows drags. Terrasse en été.

Ty’s Bar NYC (114 Christopher Street). Petit bar gay dont la bonne réputation n’a pas changé depuis de nombreuses années, beaucoup de choix à des prix raisonnables et clientèle d’habitués.

Hangar Bar (115 Christopher Street). Autre bar qui existe depuis de nombreuses années, sans prétention, avec une clientèle plutôt mature et fidèle.

Henrietta Hudson (438 Hudson Street). Bar lesbien très populaire et réputé pour ses cocktails et son ambiance de feu. Possibilité de restauration sur place également.

Cubbyhole (281 West 12th Street). Autre bar lesbien très réputé et avec une décoration florale très colorée.

Bars gay ailleurs dans l’East Side

Nowhere (322 E 14th Street). Bar queer de quartier avec billard, espaces privés cosy et des soirées à thèmes.

The Cock (93 2nd Avenue). Bar de danseurs qui vous replonge dans l’univers hardcore des tous premiers bars gay.

Phoenix Bar (447 E 13th Street). Bar gay avec une clientèle sympathique sans prétention et de nombreux locaux dans une ambiance d’ancienne taverne.

The Boiler Room (86 East 4th Street). Bar de quartier, avec une table de billard et un petit choix de plats à manger.

Townhouse Piano Bar of New York (236 E 58th Street). Piano bar chic avec musique live d’artistes locaux, de très bons cocktails et une clientèle bon chic bon genre.

Bar gay à Brooklyn

3 Dollar Bill (260 Meserole Street). Bar-club gay à Brooklyn situé dans un ancien espace industriel, une grande scène permettant d’accueillir des shows drags bien calibrés, belle piste de danse et la sonorisation vaut le coup.

Xstasy Bar and Lounge (758 5th Avenue). Bar-club gay avec une belle ambiance latino, des shows réguliers, espace lounge et aussi une terrasse extérieure.

The Rosemont (63 Montrose Avenue). Bar convivial qui organise des performances de musiciens en live et des shows de drags.

The Exley (1 Jackson Street). Bar gay à Williamsburg réputé avec une belle carte de boissons, on peut y relaxer au calme ou profiter de l’espace extérieur.

Metropolitan Bar (559 Lorimer Street). Bar gay très populaire à Brooklyn avec un grand espace intérieur, une belle terrasse couverte de verdure, idéal en groupe.

Branded Saloon (603 Vanderbilt Avenue). Bar-restaurant 100% Far West en plus d’être LGBTQ+. Des artistes à découvrir s’y produisent sur la petite scène.

Macri Park (462 Union Avenue). Bar gay de quartier, ambiance sombre autour d’une cheminée à l’intérieur et petit espace extérieur. Shows drags réguliers.

Ginger’s Bar (363 5th Avenue). Bar lesbien très connu à Brooklyn avec des prix très abordables.

Information importante : les bars populaires de New-York suivants sont désormais fermés suite à la pandémie de Covid-19 : Posh Bar NYC et Therapy (un des endroits favoris du RuPaul’s Drag Race).

Cabaret à Hell’s Kitchen

Lucky Cheng’s Drag Queen Show Place, Restaurant and Bar (707 8th Avenue). Profitez d’une soirée de divertissements dans ce cabaret qui vous permet de réserver un dîner et de profiter de shows drags.

Club gay à Greenwich Village

The Monster (80 Grove Street). Bar-club gay connu au cœur de Manhattan qui fait partie des lieux de la communauté LGBTQ+ locale et qui vous replongera dans le temps.

Cabaret & Club gay – East Side

Lips Drag Queen Show Palace Resturant and Bar (227 East 56th Street). Cabaret théâtre très réputé avec formule de type dîner et live show drag.

Club Cumming (505 East 6th Street). Club qui présente des performances drags et des soirées spéciales très queer.

The Pyramid Club (101 Avenue A). Club mythique qui rend hommage aux années 80 et à la musique disco-pop.

Club gay Brooklyn

Club Evolution (76-19 Roosevelt Avenue). Club bar lounge gay latino avec serveurs très sexy et des performances de drags régulièrement.

House of Yes (2 Wycloff Avenue). Grand club dans un ancien entrepôt avec performers, shows sur scène et ambiance très clubbing.

Club gay dans le Queens

Hombres Lounge (8528 37th Avenue). Club gay moderne avec une très belle décoration mêlant design, art floral et tableaux masculins très latinos.

Icon Astoria (31-84 33rd, Astoria). Bar-club gay avec bel espace bar, grand dancefloor et shows réguliers.

La culture des saunas gay est bien moins présente aux États-Unis par rapport à l’Europe. Ne soyez donc pas étonnés de ne pas retrouver une liste comme à Barcelone, Londres ou encore Berlin. Il y a bien quelques établissements existants, mais tellement mal notés par les clients que nous ne pouvons pas, en toute objectivité, les lister dans ce guide.

Du 24 au 28 juin 2021

La New York City Pride 2021 devrait avoir lieu du jeudi 24 au lundi 28 juin. La parade aura lieu le dimanche 27 juin 2021 depuis Chelsea. Pride Island se situera à Hell’s Kitchen (Pier 97 sur Hudson River Park).

Le thème de la gay pride 2021 de New York City a été dévoilé et sera « The Fight Continues ». Programmation complète.

1er août 2021

Alegria Pride 2021 au Brooklyn Mirage (Avant Gardner) avec notamment Enrico Meloni, Maura Mozart et Tom Stephan.

Guide gay NYC - Flyer de la gaypride de New York

Quasiment toutes les applications de rencontres gay y sont très utilisées car New York City est un point de rencontre gay international.

Plan de New York City

NYC Pride 2021 se prépare !

Source de la vidéo : You Tube – NYC Pride Official – 3 février 2021. Crédit photo 1 : sous licence Shutterstock.com / photographe : mapman. Crédit photo 2 : sous licence Shutterstock.com / photographe : lazyllama.

Hébergements gay et gay-friendly à New York City

Sur le vif

Nos autres destinations gay populaires