San Francisco – Guide Gay

San Francisco : une des destinations gay les plus importantes

Découvrez le mytique quartier gay The Castro et sa voisine SoMa pour South of Market

San Francisco est sans aucun doute l’une des villes les plus gay-friendly dans le monde. Berceau de la lutte pour les droits des LGBTQ+, c’est ici qu’Harvey Milk devint un des plus grands militants et défenseurs pour la cause des homosexuelles. La ville dans sa totalité est très LGBTQ+ friendly. C’est déjà dans les années 1950 que de nombreux membres de la communauté s’installe dans le quartier de Castro. Sévèrement touché par la crise du sida des années 80, le quartier se développe ensuite de plus en plus, pour en devenir aujourd’hui un des quartiers gay les plus connus dans le monde.

Guide Gay San Francisco - Passage pieton dans le quartier de Castro

La ville de San Francisco compte un peu moins de 900 000 habitants, mais ce chiffre monte à près de 7,8 millions d’habitants si on y inclus l’aire urbaine de la baie. Elle est située en front de l’Océan Pacifique Nord d’un côté et de la Baie de San Francisco de l’autre. Ville historiquement gay friendly, elle possède un des plus grands quartier gay du monde. The Castro est le coeur de la communauté LGBTQ+ de la ville. La vie gay déborde partout autour de Castro, notamment le long de Folsom Street à South of Market communément appelé SoMa. San Francisco est aussi connue pour être le centre des hautes technologies des États-Unis (San José au Sud) avec les quartiers généraux de Google, Apple, Facebook ou encore Tesla.

La ville de San Francisco est un des berceaux de la lutte des droits LGBTQ+ aux États-Unis et dans le monde. Harvey Milk, célèbre commerçant et homme politique, s’est battu pour les droits des homosexuels. Il a été le premier homme politique ouvertement gay à la mairie de San Francisco et a été abattu en compagnie du maire de la ville en 1978, dans l’exercice de son combat. Cela marque a jamais la ville de San Francisco qui depuis est un chef de file en matière de lutte dans les droits LGBTQ+ et c’est aujourd’hui une des villes les plus tolérantes dans le monde.

Aujourd’hui, la Californie est un des États les plus avancées dans la lutte pour les droits LGBTQ+. L’homosexualité y a été dépénalisé en 1976 et les thérapies de conversions interdites depuis 2012. Le changement de genre est autorisé, tout comme l’adoption par les couples de même sexe.

La Californie autorise le mariage entre personnes de même sexe depuis juin 2013. Avant cela, l’État l’avait déjà autorisé de manière judiciaire, mais la décision avait été constitutionnellement interdite en 2008. Preuve du grand clivage entre les élus locaux de la ville de San Francisco, historiquement en avance dans les droits des personnes LGBTQ+ et l’État de Californie, de nombreuses unions validées par la ville déjà en 2004 se sont retrouvées annulées par décision judiciaire. Cependant depuis juin 2015, le mariage gay est enfin reconnu dans tous les États des États-Unis.

La monnaie est le dollar américain. 10 Euros vous donneront approximativement $12USD. Pour les voyageurs du Canada, 10$CAD vous donneront environ $7,80USD.

Pour entrer aux États-Unis, un passeport biométrique ou électronique est obligatoire, qu’elle que soit votre pays d’origine (même pour les canadiens ou mexicains). Vérifiez si le symbole d’une petite puce est bien présent sous le nom « Passeport ».

Les citoyens de l’Union Européenne, de la Suisse et du Royaume-Uni doivent ensuite s’assurer de remplir une demande d’ESTA en ligne (Electronic System for Travel Authorization). Le coût est de $14USD que vous pourrez payer en ligne. Assurez-vous de faire la demande sur le site officiel du gouvernement américain ici : ESTA. L’autorisation électronique sera liée pendant 2 ans au numéro de votre passeport.

Les citoyens du Canada (non valable pour les détenteurs d’une résidence permanente) n’ont eux pas besoin d’ESTA pour aller aux États-Unis. Seul les canadiens détenteurs de la carte NEXUS peuvent l’utiliser à la place du passeport.

Résumé du guide gay de San Francisco

Quartier gay de Castro

Twin Peaks Tavern (401 Castro Street). Bar gay rétro iconique (un des plus anciens du pays) avec des prix abordables et superbement situé à l’angle de Castro Street et Market Street.

440 Castro (440 Castro Street). Bar gay avec clientèle plutôt bear et très belle ambiance, un staff aux petits soins et des soirées à thèmes très régulières.

Blush! Wine Bar (476 Castro Street). Bar à vin avec une excellente réputation, plateau de bouchées fines diverses et bières de microbrasseries.

Toad Hall (4146 18th Street). Bar gay avec une clientèle plutôt jeune, musique pop et une petite piste de danse. Boissons avec des prix raisonnables et patio intérieur.

San Francisco Badlands (4121 18th Street). Bar gay populaire de Castro, grands espaces et piste de danse avec musique des icônes pop gays.

The Edge (4149 18th Street). Bar gay avec des soirées théâtres et un mix de clients très intéressants (jeunes, matures, bears, etc.), dans une belle ambiance.

The Mix (4086 18th Street). Bar gay de quartier établi depuis de nombreuses années, un beau patio et un personnel très gentil.

Midnight Sun (4067 18th Street, #2535). Vidéo bar gay avec ambiance d’un petit club, danseurs sur la scène et des soirées karaokés.

Moby Dick (4049 18th Street). Bar gay avec une excellente réputation, des boissons à prix raisonnables et une décoration kitch dans l’esprit de Moby Dick.

Last Call Bar (3988 18th Street). Bar gay de type pub irlandais, ambiance calme où on peut discuter facilement, et d’excellentes Guiness.

Lookout (3600 16th Street). Bar gay populaire à San Francisco, beau balcon extérieur et excellente musique et ambiance. Très fréquenté donc prévoyez le coup.

Hi Tops (2247 Market Street). Bar gay un peu dans l’esprit des bars sportifs, idéalement si vous voulez manger et que vous avez faim (le line-up vaut le coup d’attendre).

Beaux (2344 Market Street). Bar gay avec bonne ambiance de type club, bonne musique, gogos danseurs et shows réguliers.

The Cafe (2369 Market Street). Une institution. Bar gay qui n’a rien à voir avec un « café » mais plutôt un grand bar club avec shows, bonne musique et d’excellents dj.

Pilsner Inn (225 Church Street). Bar gay en mode bar sportif, grande terrasse à l’arrière et une carte de boissons qui n’en fini plus !

The Detour (2200A Market Street). Restaurant, bar, salle de jeux. Un excellent endroit avec une ambiance très gaymer.

Martuni’s (4 Valencia Street). Situé à mi-chemin entre Castro et SoMa, piano bar pour qui cherche une ambiance plus intimiste et malgré tout queer.

Folsom Street & SoMa

SF-Eagle (398 12th Street). Grand bar gay avec superbe ambiance, clientèle mixte même si le lieu se veut avant tout muscle & bear. Un bel endroit avec beaucoup de diversité.

The Stud (399 9th Street). Un peu comme le San Francisco-Eagle avec une clientèe assez diverses, une bonne ambiance et de beaux shows drags.

Hole In The Wall Saloon (1369 Folsom Street). Bar gay pour les bikers, ambiance cuir et mature. Un lieu très ouvert et sans aucune prétention.

Driftwood (1225 Folsom Street). Bar salon gay avec ambiance lounge et décoration dans le thème de la mer et de l’océan.

Lone Star Saloon (1354 Harrison Street). Bar gay avec un grand choix de boissons et une équipe formidable qui vous met l’aise même si vous voyagez seul. Décoré de pleins de plaques en métal.

Ailleurs en ville (en se dirigeant vers la Baie et les embarcadères)

The Cinch Saloon (1723 Polk Street). Bar gay très coloré hors de Castro, un superbe accueil, où vous pouvez discuter tranquillement, venir en groupe ou jouer au billard.

Ginger’s (86 Hardie Place). Grand bar du style « bar de quartier » avec une très belle ambiance et une scène avec des shows réguliers.

Oasis (298 11th Street). Club gay avec une grande scène où se produisent aussi bien djs, artistes de théâtre, shows de drags internationaux, dans une ambiance cabaret clubbing.

OMG (43 6th Street). Discothèque avec espace bar, dancefloor et nombreuses soirées à thèmes.

DNA Lounge (375 11th Street). Grand club sur 2 étages avec 4 salles, différentes ambiances, plusieurs bars, un restaurant rapide et des shows réguliers.

F8 Nightclub & Bar (1192 Folsom Street). Bar club avec musique plutôt électro-house et des soirées mettant toujours en avant le thème musical.

The EndUp (401 6th Street). Club ouvert tard dans la nuit avec bonne ambiance, bonne musique, idéal pour finir votre soirée ou la commencer si tout le reste est déjà fermé.

Powerhouse (1347 Folsom Street). Bar gay populaire, ambiance dark, clientèle variée muscle, cuir ou fetish, avec soirées à thèmes et zone de cruising.

Eros (2051 Market Street). Ancien et seul sauna gay de San Francisco (pour une question de législation mais aussi à cause d’une culture des saunas moins présentes qu’en Europe).

Folsom Gulch (947 Folsom Street). Boutique érotique gay.

À noter que dans les années 1980, les saunas gay de San Francisco ont été déclarés par la municipalité « nuisance pour la santé publique » et ont donc été obligés de fermer. Ce n’est qu’à partir du 28 janvier 2021, soit près de 35 ans après la fermeture officielle des établissements que les saunas gay ont la possibilité d’ouvrir leurs portes (et leurs cabines!). L’équipe de Gogenko va rester vigilante et vous informera de toute nouvelle ouverture!

Les dates de la Gay pride 2021 de San Francisco n’ont pas encore été annoncées par SF Pride.

Généralement, la gay pride de San Francisco se tient au mois de juin.

Les autres événements LGBTQ+ importants de San Francisco sont la Folsom Street Fair (le plus grand festival cuir du monde), la Castro Street Fair (festival de rue fondé par Harvey Milk) ou encore l’Up Your Alley Fair (festival cuir, bikers et amateurs fetishs).

San Francisco est une des destinations gay les plus importantes dans le monde. La plupart des applications de rencontre sont ici utilisées en fonction de vos préférences.

Plan du quartier gay Le Castro à San Francisco

Gay Pride San Francisco en vidéo

Source de la vidéo : You Tube – KTVU FOX 2 San Francisco – 25 juin 2019.

Crédit photo : sous licence Shutterstock.com / photographe : RozenskiP.

Hébergements gay ou gay-friendly à San Francisco

Quelques incontournables gay à San Francisco

Nos autres destinations gay populaires